SMART WORKING SUR L’ÎLE D’ELBE, RELAX LOIN DU CHAOS

La pratique du smart working est de plus en plus diffuse, et tant qu’à faire, pourquoi ne pas choisir une destination qui, hors période estivale, soit attrayante, tranquille, agréable et bénéfique comme l’Île d’Elbe? Nombreuses sont déjà les personnes qui ont choisi de passer une période loin du “continent” pour profiter d’une vie paisible de village près de la nature.

Nous allons vous raconter une journée type de notre amie et collègue de Bologne qui, au printemps dernier, a décidé de se transférer pour quelques mois en profitant des tarifs plus abordables même pour un séjour prolongé.

Alors, G, comment c’était ton expérience de télétravail sur l’Elbe?

Avant tout, et contrairement à ce que je craignais, j’ai tout de suite pris de bonnes habitudes. Je me réveillais à 7h15, prenais un petit déjeuner dans mon appartement et pour bien démarrer la journée, je sortais faire une promenade de 20 minutes sur la plage. Je n’ai pas manqué de le faire une seule journée.

Tu n’avais pas envie d’y rester toute la journée?

Non, enfin si! L’air iodé de la mer te donne du tonus pour toute la journée et c’était devenu un rite auquel je ne voulais pas renoncer.
Je rentrais chez moi, j’allumais l’ordinateur et commençais à travailler. Je dois dire que j’aime ce que je fais : je crée des sites internet et heureusement le travail ne manque pas.
Le premier conseil que je donnerais est que, s’il vous arrive de vous distraire, mettez-vous à la fenêtre pour respirer l’air marin: le bruit, l’odeur de la mer, et possiblement la voir, même si c’est à distance, vous fera le plus grand bien au moral. Il y a des choses, comment dire, apaisantes, qu’on éprouve seulement sur une île. Qui en a fait l’expérience le sais bien.
Pour déjeuner, il m’arrivait de descendre au village où j’avais repéré quelques excellents petits restaurants fréquentés par les locaux. Autrement, je mangeais tranquillement chez moi.
Un autre conseil : le matin, en plus de la promenade, faites un tour au marché pour acheter tout ce qui vous fait plaisir! Ici, bien sûr, les poissons ne manquent pas (surtout le poulpe que j’adore).

Et puis, si on est deux, le plaisir est double, non?

Absolument! Mon ami est venu passer deux semaines. Les divertissements sont variés, qu’on soit seul ou en couple. Voici la liste de mes préférences :

  • marcher dans les sentiers en pleine nature ou bien dans les bois de l’île;
  • aller sur la plage pour prendre les dernières 3 ou 4 heures de soleil, qui sont,
    paraît-il, les meilleures. En quatre mois, je n’ai même pas découvert la moitié des
    plages, elles sont tellement nombreuses!
  • faire du sport! J’adore les ballades en VTT.
  • visiter les lieux culturels de l’île, surtout en cette période de commémoration du Bicentenaire de Napoléon.

Le soir, en semaine, cela dépendait de ma forme en fin de journée. Parfois, je finissais par regarder un film et au lit ! Mais souvent, au moins deux ou trois fois par semaine, on allait faire un tour dans les autres villages de l’Elbe qui sont tous relativement proches, même si, de nuit, les routes sont un peu sombres; c’est un peu comme à la campagne.

Tu conseillerais le smart working sur l’Île d’Elbe?

Ben, moi je m’y suis beaucoup plu et, j’avoue, je m’y installerais bien volontiers. On a une impression de vacances et on finit par rencontrer un tas de gens et se sentir comme chez soi.
Hors saison, si tu ne cherches pas forcément une maison en bord de mer “les pieds dans l’eau”, les prix des locations sont abordables. Il y a une différence entre les villages authentiques et les stations balnéaires où hors saison, la plupart des magasins sont fermés.

Pour se rendre sur l’île, aucun problème, les liaisons par ferries ou hydroglisseurs ne manquent pas. Si on le souhaite, on peut même s’y rendre en avion. Pour se déplacer sur l’île, surtout le soir, il vaut mieux avoir une voiture ou un scooter.

Smart Working sur l’Île d’Elbe: http://www.visitelba.info/smartworking/

PH: Roberto Ridi

Share this post