2000px-Bandiera_Elba.svg_

CURIOSITES SUR LE DRAPEAU ELBOIS

Nous savons tous que le drapeau elbois a été fait préparer par Napoléon à son arrivée sur l’île.

Nonobstant les nombreuses et romantiques légendes liées à cette iconographie, le bandeau rouge avec les trois abeilles n’a pas été créé par Elbe. Elle était en réalité déjà utilisée par l’intermédiaire d’un décret de 1809 émis par Napoléon en personne.
Comme les recherches de la Doctoresse Gloria Peria l’expliquent, (Coordinatrice de la Gestion Associée des Archives Historiques de toutes les Communes elboises et membre du Centre d’études napoléoniennes et d’histoire de l’île d’Elbe) l’Empereur confiait aux villes qui avaient fait preuve d’une dévotion particulière (les “Bonnes Villes“) l’honneur d’ajouter la bande rouge avec les trois abeilles à leur drapeau.

Même si de nombreuses bonnes villes furent choisies par Napoléon, le drapeau elbois est unique parce que Napoléon a uni l’île sous une seule administration.

Donc au lieu d’ajouter l’emblème à un drapeau précédent (comme ça s’était passé avec les autres villes), la bande rouge avec les trois abeilles fut insérée sur un fond blanc et devint ainsi l’emblème de l’île.

La Doctoresse Peria, nous explique que Napoléon a précisément choisi l’abeille comme emblème officielle en mesure de représenter l’immortalité et le pouvoir royal. L’empereur voulait également souligner les rôles sociaux des abeilles, (toutes égales en-dessous d’une seule reine) qui reflétait son idée des Bonnes Villes (où les citoyens étaient tous au même niveau sous le commandement d’un seul empereur).

Quand Napoléon est devenu empereur, l’abeille est devenue une mode en Europe : elle était gravée dans les meubles, dessinée dans les vases, peinte sur les murs, elle ornait les vêtements. Aujourd’hui elle reste le symbole chanceux (et sympathique) de l’île d’Elbe. Ph: wikipedia.org

 

Share this post